Fonds Mels

Long-métrage de type fiction ou documentaire

LA PÉRIODE D’INSCRIPTION POUR 2019 EST TERMINÉE.
RESTEZ À L’AFFÛT POUR 2020.

Voici les 7 projets bénéficiaires du FONDS MELS : 

ERRANCE SANS RETOUR
Scénarisation et réalisation: Olivier Higgins, Mélanie Carrier
Production: Mö Films
Ce long-métrage documentaire fait valser entre les réalités quotidiennes d’un jeune
réfugié rohingya habitant Kutupalong – plus grand camp de réfugiés au monde – et les
fantômes vivants d’une population en exil. Dans ce lieu presque hors du temps et de
l’espace, est-il encore possible d’exister ?

FEMMES AU SOMMET
Scénarisation : Caroline Côté
Réalisation: Florence Pelletier, Caroline Côté
Production: Les Films Denali Inc. (Samuel Trudelle, Florence Pelletier, Caroline Côté)
Ce long-métrage documentaire de 75 minutes suit cinq Québécoises dans un défi
d’envergure lors d’une expédition de 20 jours dans le Grand Nord québécois. Elles y sont
amenées à sortir de leurs zones de confort en traversant en autonomie le parc Kuururjuaq
d’Est en Ouest, rendant hommage aux peuples autochtones qui ont parcouru cette
traversée pendant des millénaires.

GRAND NORD
Scénarisation et réalisation: Annick Blanc
Production: 9244-0241 Québec inc. (Midi La Nuit) (Annick Blanc, Maria Gracia Turgeon)
Dans un chalet de chasse éloigné, Cynthia, une mystérieuse fugueuse, bouscule
l’équilibre d’une bande de chasseurs y célébrant un enterrement de vie de garçon. Elle
parvient habilement à se faire accepter, mais un accident de chasse confronte le groupe
au dilemme de mettre en péril son confort par altruisme. Seule Cynthia semble prête à
poser le bon geste, mais elle se laissera séduire un peu trop longtemps par le groupe.
Humour, horreur, mystère et sensualité s’entremêlent dans un univers singulier.

LE SANG DU PÉLICAN
Scénarisation et réalisation: Denis Boivin
Production: Productions Dionysos inc.
Marie Guyart de l’Incarnation revient pour aider les dernières religieuses ursulines qui
doivent quitter son monastère construit en 1642. Lors de ses rencontres contemporaines,
elle revit les grandes étapes de sa vie. Avec son regard à rebours, elle défend les
Premières Nations et les problèmes de l’époque qui persistent.

LES RAYONS GAMMA
Scénarisation et réalisation: Henry Bernadet
Production: COOP Vidéo de Montréal (Jean-Martin Gagnon, Vuk Stojanovic)
Les rayons gamma nous plonge, l’espace d’un été, dans la vie de groupes d’adolescents
du quartier St-Michel à Montréal. Confrontés à la fragilité des relations, ils discutent et
vivent l’amitié, l’amour, les trahisons, l’ambition et les désillusions. Un film porté par une
nouvelle génération de Québécois, diversifiée et inclusive, qui parle d’immigration, mais
avant tout de la réalité quotidienne de ces jeunes.
Ce projet s’inscrit dans une démarche de cocréation avec des jeunes non-acteurs de
l’école secondaire montréalaise George-Vanier.

NITASSINAN
Scénarisation: Réginald Vollant, Carlos Ferrand, Joséphine Bacon
Réalisation: Carlos Ferrand, Joséphine Bacon
Production: 9104-0998 Québec inc. (Josée Rock, Ian Boyd)
L’histoire de l’immense territoire boréale nommé Nitassinan, dont les Innus sont à la fois
les habitants et les gardiens, se confond avec celle de la Nation Innue. Une histoire de
résilience et de ténacité qui raconte le long périple de ce peuple et son va-et-vient entre
les rivages et la forêt, le nomadisme et la sédentarisation, les valeurs de la culture
ancestrale et celles des Blancs, le français et l’innu-aimun. Un récit inspirant qui
entremêle images du passé et technologies du futur pour mieux se projeter dans
l’avenir…

NULLE TRACE
Scénarisation et réalisation: Simon Lavoie
Production: 9402-6937 Québec inc.
En un avenir pas très lointain, N, une femme sans âge, mène sa draisine sur le chemin
de fer. Contrebandière taciturne marquée par la vie, elle guide une jeune femme pieuse
et son enfant au-delà de la Frontière sans savoir que son destin est lié à celle-ci et à ce
lieu inhospitalier où une menace diffuse pèse.

DESCRIPTION DU PROGRAMME

Le Fonds MELS s’adresse à des producteurs ou des réalisateurs québécois qui souhaitent compléter leur financement à l’étape de la production et/ou de la postproduction de leurs projets de long-métrages de type documentaire ou fiction.

L’enveloppe totale du Fonds MELS est de 1 000 000 $ pour la première année du programme.

CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

  • Le budget total de la production ne doit pas excéder 1 500 000$;
  • La production doit posséder une entente avec un distributeur ou un télédiffuseur garantissant la diffusion de l’œuvre commercialement;
  • Au moins 50% du financement doit provenir du Québec (sans tenir compte de la contribution au financement par MELS);
  • Le (ou les) producteurs et réalisateurs doivent être résidents permanents du Québec;
  • Le projet de long-métrage (documentaire ou fiction) doit avoir une durée minimale de 60 minutes;
  • La production doit avoir obtenu l’aval d’une des institutions suivantes :
    • Téléfilm Canada
    • SODEC
    • CALQ
    • Conseil des arts du Canada
    • Fonds Québecor
    • Fonds Harold Greenberg
  • La contribution au financement par MELS vient compléter la structure financière de la production et constitue l’élément déclencheur quant à la faisabilité et la concrétisation du projet.

CONDITIONS GÉNÉRALES

  • La nature de la contribution au financement par MELS est sous forme de services :
    • Service de location d’équipements
    • Services de postproduction image et son
    • Services d’effets visuels
  • L’ensemble des services ci-dessus ne faisant pas partie de l’enveloppe de financement MELS doit également être effectués auprès de MELS;
  • La part d’engagement par rapport au budget de production ne peut excéder 20% de celui-ci;
  • Les documents requis (voir liste complète plus bas), doivent être acheminés, électroniquement, à l’adresse suivante : fondsmels@mels-studios.com;
  • Le dépôt des documents et candidatures doit être effectué avant le 1ier juin 2019;
  • Avec sa contribution financière, MELS est crédité comme partenaire financier au projet;
  • Un logo plein écran sera ajouté au début du film et dans le générique de fin.

DOCUMENTS REQUIS POUR UNE DEMANDE DE FINANCEMENT

  DOCUMENT REQUIS DESCRIPTION
1 Descriptif et identification du type de projet
  • Synopsis du film
  • Identification du type de production: long-métrage fiction ou documentaire
2 Structure budgétaire
  • Fournir un budget complet de production incluant la portion postproduction.

  • Le montant du financement demandé en location d’équipements, postproduction et effets visuels doit clairement être identifié.

  • Le budget doit aussi indiquer les coûts engagés et payés à ce jour.

3 Entente de distribution ou de télédiffusion

Lettre confirmant l’entente entre la production et la compagnie de distribution (ou télédiffusion) s’engageant à assurer la distribution (ou la télédiffusion) du film à sa sortie.

Les informations suivantes doivent figurer au document:

  • Coordonnées complètes du distributeur ou du télédiffuseur
  • Date de signature et durée de l’entente
  • Date prévue pour la sortie du film
  • Détails de la distribution (télédiffusion, festivals, salles de cinéma…)
4 Détails de toutes ententes de financement confirmées

Lettre en provenance des institutions suivantes:

  • Téléfilm Canada
  • SODEC
  • CALQ
  • Conseil des arts du Canada
  • Fonds Québecor
  • Fonds Harold Greenberg

Le document doit contenir les conditions et le montant de la contribution financière.

* Le détail doit apparaître dans la structure financière soumise.

5 Nature des services demandés

Détails des différents services requis assurés par MELS.

  • Services de location d’équipement
  • Services de postproduction
  • Services d’effets visuels
6 Échéancier

Un calendrier contenant toutes les étapes de production et de postproduction devra être soumis.